Intention

Des enfants jouent au ballon. © Robert Collin

« La modulation du mouvement s’explique par l’interaction, par le lien : entre la personne et le monde, entre l’externe et l’interne, entre l’intention et l’action, entre le mental et le physique. »[1]

– Loureiro

L’intention est à l’origine du besoin de se mouvoir. Qu’elle soit consciente ou inconsciente, cette disposition intérieure tend vers un but et motive l’action. Elle provoque chez la personne, avant la manifestation de son geste, des changements au niveau de son état interne et de sa tonicité qui peuvent s’observer.[2] En OAM, l’intention est abordée comme une voie d’entrée vers les manifestations dynamiques que Laban désigne la « cristallisation des Efforts »[3]. L’Intention est donc située dans le schéma conceptuel à l’intersection du Fond et de la Dynamique et concerne la corporéité comme « vecteur d’action »[4].

LES OBSERVABLES

Spatialité du flux postural

Directions spatiales à travers lesquelles se déploie la respiration.[5]

Verticale: Déploiement visible du flux postural dans une direction verticale, soit en s’élevant, en rapetissant ou les deux.

Frontale: Déploiement visible du flux postural dans une direction frontale, soit en s’ouvrant, en se refermant ou les deux.

Sagittale: Déploiement visible du flux postural dans une direction sagittale, soit en s’avançant, en reculant ou les deux.

Tridimensionnelle: Déploiement visible du flux postural dans une tridimensionnalité.

Posture/Geste

Engagement de la posture (corps central) par rapport au geste (mouvement des membres périphériques bras, jambes et tête).

Geste et posture intégrés: Le geste est coordonné à l’ajustement postural.

Geste vers posture: Le mouvement se déroule du geste vers la posture.

Posture vers geste: Le mouvement se déroule de la posture vers le geste.

Regard

Intention du regard, qui peut être spatial lorsqu’il est engagé dans l’espace (de manière fovéale et/ou périphérique), relationnel lorsqu’il s’adresse à quelqu’un ou intérieur lorsqu’il est détaché de l’environnement.

Spatial: Regard engagé dans l’espace.

 Spatial, Fovéal: Regard engagé dans l’espace, de manière fovéale.

Spatial, Périphérique: Regard engagé dans l’espace, de manière périphérique.

Relationnel: Regard s’adressant à quelqu’un.

Intérieur: Regard détaché de l’environnement extérieur à soi.

Gestuel: Mouvement des yeux ou jeu du regard comme geste intentionnel.


[1] Loureiro, A. (2013). Effort : l’alternance dynamique dans le mouvement. Villers-Cotterêts: Ressouvenances, p.18

[2] Warren Lamb, proche collaborateur de Laban, a développé son système, le Movement  Action Profile, en se basant sur l’observation fine de l’intention des individus dans les moments de prise de décision. Il a inspiré l’approche de l’Intention en OAM. Lamb, Warren, and Eden Davies. 2012. A framework for understanding movement : my  seven creative concepts. London: Brechin Books Limited. 

[3] Madden, Peter. 1990. « Effort Sensing, Activaling, Crystallizing. »

[4] Godard, H. (2013). Fond / figure. Entretien avec Hubert Godard. Récupéré de http://www.pourunatlasdesfigures.net/element/fond-figure-entretien-avec-hubert godard 

[5] La spatialité du flux postural s’inspire de la « Qualité de la forme » dans la théorie de la Forme du – système LMA. Cottin, R., & Loureiro, A. (2012). Réflexions sur la Forme en Analyse du Mouvement Laban (LMA) et sur sa symbolisation: Centre National de La Danse, p.35-41